VOUS DEVEZ ACTIVER JAVASCRIPT SUR VOTRE NAVIGATEUR POUR VOIR LE SITE. MERCI.
Jean-Baptiste Sauvage
Installations /
Photos /
Vidéos /
Editions /
Le cloître / exposition collectif 6
2005
Huesca. Espagne

Le séminaire de Huesca comme lieu de travail pour une courte résidence avec le Collectif 6. Lieu fermé à l'intérieur du lieu fermé, l'espace investi pour cette installation est une des cours intérieures qui, contrairement au déambulatoire principal du bâtiment, est jonchée de débris, gravats, ferrailles, carrelages et grilles trop vieilles, rouillées ou abîmées provenant des fenêtres de la façade extérieure.
Elles représentent le point de non-passage entre deux espaces, deux personnes, l'interdiction de rentrer ou de sortir, se protéger ou se sentir protégé face aux agressions extérieures. Elles renvoient au sentiment de la « clostro-phobie » pour celui qui n'a pas choisi de se retrouver face ou derrière la grille (cette réflexion fait aussi référence aux récentes constructions du vieux quartier proche du séminaire, avec ces petites ouvertu­res, ces grilles et ces interphones à l'entrée, nouvel ensemble que les habitants appellent « la carcel », habitat sé­cu­risé replié sur lui-même en contradiction totale avec le mode de vie des vieux quartiers de ces vil­­les espagnoles).

Vingt-quatre Grilles assemblées, 5x6,5 m. « Okuparte », Collectif 6, Huesca, Espagne, avril 2005.
Close
1 / 4
Vue plongeante de la pièce. Image d'archive, séminaire de Huesca, Espagne, avril 2005.
Close
2 / 4
Vue de la construction de modules de grilles. Image d'archive, séminaire de Huesca, Espagne, avril 2005.
Close
3 / 4
Vue face. Image d'archive, séminaire de Huesca, Espagne, avril 2005.
Close
4 / 4
Vue angle droit. Image d'archive, séminaire de Huesca, Espagne, avril 2005.